Ligne bleue | 6. Les frais et taxes ne mangent-ils pas mon supplément de rendement ?
Retour à la page d'accueil

Les frais et taxes ne mangent-ils pas mon supplément de rendement ?

Article actualisé le 18 février 2013.

Si l’on voit un placement en compte Afer pour une durée d’un an, la réponse à la question ci-dessus est fort simple : c’est évidemment oui !

Comparons AFER avec des comptes à terme à 1 et 2 ans. Pour AFER, retenons 2 % de taxe d’assurance et 1 % de frais d’entrée. Et accordons-lui un taux de rendement fictif et linéaire de 2,95 %. Pour les comptes à terme, nous n’avons comptés aucun frais et un taux net de 1,28 % à 1 an et 1,65 % à 2 ans, soit les taux les plus élevés que nous ayons trouvé sur le net au jour de rédaction de cet article.

Après 1 an, un compte à terme de 100.000 € est passé à 101.280 €. Pour la durée de 2 ans, on termine la période à 103.327 €. Avec AFER, tous frais déduits, on arrive respectivement à 99.882 € et 102.829 €. Soit donc clairement en-dessous des comptes à terme.

Cette démonstration est pourtant une ineptie totale ! Parce que le compte Afer n’est absolument pas un compte court terme ! Nous vous renvoyons à l’article 3 de cette rubrique à ce sujet.

Il est donc temps de prendre un exemple vraiment parlant... bien que tronqué ! En effet, il nous est impossible de connaître l’évolution des taux d’intérêts et notre exemple est basé sur une hypothèse future tout à fait invraisemblable : les taux vont rester fixes pendant 10 ans ! C’est évidemment un postulat erronné, mais c’est aussi celui qui nous permet de comparer deux situations vues dans des environnements économiques identiques.

En reprenant notre comparatif "compte à terme / compte AFER" ci-dessus, les choses changent à partir des durées de 3 ans (compte terme à 1,88 % net). Sur cette durée, le compte à terme arrive à 105.747 € et AFER à 105.862 €. Ce qui change la donne ! Et celle-ci restera à l’avantage d’AFER pour toutes les durées jusqu’à 10 ans, dont le compte à terme a été calculé sur base d’un taux de 2,63 % net, qu’on ne trouve pas partout...

On constate qu’au bout de 3 ans, on atteint un équilibre. A cela, il faut ajouter les éléments suivants :

- Le comparatif est fait avec un produit à terme à taux élevé. Si votre produit de référence dispose d’un rendement moindre, AFER n’en prendra que plus de relief.

- Pour le comparatif, nous avons pris un taux AFER fixe net de 2,95 %. Compte tenu des taux actuels, n’est-il pas réaliste de penser que ce taux est un peu trop bas ? Sachant qu’en plus, le taux réel d’AFER suit l’évolution des taux à long terme, lequel devraient xsans doute remonter à terme, cela ne pourra avoir qu’un impact positif sur le contrat AFER.

- Le compte AFER est à versements et retraits libres, sans durée. Un compte à terme est limité en durée et surtout, par définition, bloqué pour la durée. Un déblocage peut souvent être effectué, mais avec frais !

Bref, CQFD : le compte Afer est bien gagnant et confirme son statut de base de portefeuille à long terme.

Cliquez ici pour passer à l’article suivant.

Bienvenue sur notre site

Information, service, originalité, dynamisme, créativité : voilà les qualités qui résument notre activité en épargne, placements et assurances et que nos clients nous communiquent régulièrement (cliquez ici pour en savoir plus)

31 août 2016
Actualisation de vos données
Depuis quelques temps, nos clients (ou leurs mandataires) AFER Europe et Triodos reçoivent de notre part ou directement de celle de nos partenaires des (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao