Ligne bleue | Fortuna : La dégressivité des frais
Retour à la page d'accueil

Fortuna : La dégressivité des frais

Article rédigé le 5 décembre 2017

Lorsque vous souscrivez au produit Fortuna di Generali (branche 23), qui permet entre autre d’investir dans le fonds Cleantech, Generali et Ligne Bleue appliquent une dégressivité des frais sur versement en fonction des montants versés. La grille est la suivante (y inclus les frais de courtage) :

- 10 à 24.999 € : 1,90 %
- 25 à 49.999 € : 1,45 %
- 50 à 99.999 € : 1,00 %
- 100 à 149.999 € : 0,75 %
- 150.000 € et plus : 0,50 %


Un rapide calcul pourrait faire croire qu’il est plus intéressant d’investir par exemple 50.000 €, qui coûteront en frais 500€ (50.000 x 1 %), que 34.500 € qui coûteront 500,25 € € (34.500 x 1,45 %). Et de là à dire qu’il vaut mieux investir 50.000 € plutôt qu’un montant compris entre 34.500 et 49.999 €, il n’y a qu’un pas que nous vous déconseillons de franchir. Pour trois raisons.

Raison n° 1

Outre le fait qu’il faut déjà posséder les montants supplémentaires, il est évident que le but d’une diminution de frais ne peut pas être considéré comme un pousse-au-crime ! En clair, vous ne devez pas investir plus parce que vous allez payer moins de frais, mais vous devez simplement investir la somme nécessaire pour conserver un équilibre dans votre situation patrimoniale !

Acheter un marteau en promotion alors qu’on en a déjà deux et aucune tenaille n’a aucun sens.

Raison n° 2

Le petit calcul ci-dessus est trop rapide parce qu’il ne tient pas compte du prélèvement de 2 % qui correspond à la taxe d’assurance qui est due sur chaque versement fait par un résident belge sur un contrat d’assurance-vie, quel que soit le pays de résidence de l’assureur. Or, cette taxe est calculée sur l’ensemble du montant versé et n’est absolument pas dégressive.

Raison n° 3

Le calcul qui enlève des pourcents est trop simple. Le mode de calcul est en réalité légèrement plus complexe, mais pas impossible à établir, loin de là. La preuve ? Nous vous expliquons comment faire dans un article connexe. Merci Ligne Bleue ! :-))

En conclusion

Ces raisons relativisent donc la bonne affaire. Mais ce n’est pas pour cela qu’il faut jeter le bébé avec l’eau du bain. Nous avons établi pour vous un tableau Excel, que vous pouvez télécharger ci-dessous, et qui donne pour chaque montant versé les frais et taxes réellement payés. Les zones oranges du tableau indiquent les versements à partir desquels il peut être intéressant d’augmenter (un peu) la somme pour arriver à un meilleur résultat, repris en zones vertes.

Dans notre exemple initial, on voit qu’il revient proportionnellement moins cher de verser 50.000 € qu’un montant compris entre 44.000 et 49.999 €. On est quand même assez loin des 34.500 € évoqués en début d’article...

Important

1. On notera que notre tableau ne reprend que les tranches par mille, pour une lecture plus aisée. Mais rien ne vous empêche d’affiner la chose en conservant les formules.

2. Les montants finaux peuvent être très légèrement différents de ceux appliqués par l’assureur, suivant un calcul actuariel qui lui est propre.

Excel - 142.5 ko
Taxes et frais

Bienvenue sur notre site

Information, service, originalité, dynamisme, créativité : voilà les qualités qui résument notre activité en épargne, placements et assurances et que nos clients nous communiquent régulièrement (cliquez ici pour en savoir plus)

16 janvier 2018
Taux 2017 du compte Afer Europe
Article publié le 16 janvier 2018 Taux net 2017 Fonds garanti (après frais de gestion) : 2,40 %. Faut-il le dire ? En cette période de taux bas, le résultat (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao