Ligne bleue | e. Exemples concrets
Retour à la page d'accueil

e. Exemples concrets

Toutes les commissions présentées dans les articles précédents sont évidemment données brutes, c’est à dire avant impôts. Ce n’est pas anodin. Avant de poursuivre votre lecture, nous vous invitons à réfléchir au tarif horaire perçu par votre garagiste, votre médecin, votre avocat, votre chauffagiste, etc. Cela vous sera très certainement utile pour apprécier ce qui suit.

Quelques exemples...

Voici des exemples de placements qui vous donneront une idée de notre rémunération réelle en fonction des comptes et contrats. Les chiffres entre parenthèses renvoient aux notes en bas de page.

Pour que nous touchions 20 € bruts (avant impôts !), vous devez :

- placer et laisser 8.000 € pendant 1 an sur un compte épargne Triodos
- placer et laisser 13.333 € pendant 1 an sur un compte épargne mensuel Triodos (1)
- placer et laisser 20.000 € pendant 1 an sur un compte à terme Triodos
- placer 2.000 € en certificats ou Sicav Triodos
- verser 3.030 € sur un contrat AFER Europe, branche 21 (Fonds garanti)(2).
- verser 6.060 € sur un contrat AFER Europe, branche 23 (Unités de compte)(2).
- verser 2.000 € sur un contrat Generali ou Patronale Life, quel qu’il soit (3).
- couvrir en assurance solde restant dû un montant de +/- 100.000 € pendant 25 ans si vous avez 40 ans (4)

...Et quelques considérations

Sachant que notre travail ne consiste pas uniquement à vous faire signer un papier sur un bout de table, loin de là, ces quelques cas montrent combien un seul placement ne peut en général pas être productif à lui seul. Il est évident qu’un contrat d’épargne-pension qui nous rapporte moins de 10 € / an ne peut justifier les efforts et contraintes liés à sa création.

Si nous arrivons néanmoins à vous fournir un service varié et de qualité, c’est parce que nous avons tablé, dès l’origine, sur un effet de récurrence et de groupe. Les plus gros apports permettent souvent aux plus petits de ne pas être mis de côté.

Néanmoins, ce système connaît des limites. Certaines personnes pensent ainsi que nous sommes employé par la Banque Triodos et qu’à ce titre, il nous revient d’assurer un service de proximité sans faille (ou quasi). Or nous sommes indépendants. A ce titre, tous les frais liés à notre activité nous incombent. En ce compris notamment les frais de déplacement.

Prenons un cas concret. Un trajet aller-retour Namur - Liège nous revient à 10 €. Cela veut dire que si vous nous appelez pour ouvrir un compte épargne Triodos pour y déposer moins de 4.000 €, nous travaillerons à perte ! Et encore cela tient-il compte que vous ne fassiez pas appel à nos service en cours d’année puisque 4.000 € génèrent 10 € de commissions... sur 1 an ! Et cela ne tient absolument pas compte du fait que nous passerons une heure sur la route pour venir chez vous, une heure pour discuter, et une heure pour revenir. S’il fallait compter un tarif horaire à 30 € brut, ce qui n’est pas élevé, il faudrait dans ce cas de figure que vous placiez 40.000 € sur un compte d’épargne pendant 1 an pour justifier le déplacement !

Nous vous sommes dès lors gré de comprendre ce type de limite qui nous pousse à grouper des rendez-vous dans une région. En ce sens, vos recommandations auprès de vos amis et connaissances sont toujours les bienvenues. :-))


Notes :

(1) Rappelons qu’on ne peut verser que 500 € maximum sur ce type de compte. Il faut donc minimum 27 mois pour arriver à 13.500 €.
(2) Sur base d’un taux de frais sur versement de 1 % en branche 21 et 0,5 % en branche 23. (3) Rappel : en épargne-pension, le montant maximal est de moins de 1.000 € / an. (4) Hors forfait éventuel.

15 mai 2017
AFER Europe : les extraits annuels.
En date du 9 juin, vous avez dû recevoir votre extrait annuel 2016 de votre contrat AFER. Si ce n’est pas le cas, téléphonez-nous. L’article ci-dessous a été (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao