Retour à la page d'accueil

Athora : Turbulences sur les marchĂ©s ! Que faire ?

IMPORTANT : Actualisation au 31 mai 2019.

Cette rubrique a été crée avant le rachat de Generali par le groupe Athora. Toutes les informations restent valables, sauf les dénominations Generali qui doivent maintenant être modifiée par Athora.

De mĂŞme, la mention du contrat ’Fortuna du Generali’ est dorĂ©navant connue sous le nom de ’Fortuna by Athora’.



Rubrique crée le 14 décembre 2018

Vous avez souscrit antérieurement à un contrat Generali, avec investissement dans le Fonds Cleantech et, éventuellement suite au déclanchement d’un stop-loss de protection ou parce que les marchés ne sont pas porteurs, vous vous posez des questions quant à la suite des évènements.

Aristote semble avoir donnĂ© une rĂ©ponse : "l’ignorant affirme, le savant doute et le sage rĂ©flĂ©chit". Nous vous donnons les nĂ´tres ci-dessous.




Préambule

Tout d’abord, prĂ©cisons que le prĂ©sent article est le reflet de notre pensĂ©e, laquelle est celle d’un courtier. C’est-Ă -dire qu’en pĂ©riode positive ou nĂ©gative, nous tentons de rĂ©pondre Ă  vos questionnements d’un point de vue de « bon père de famille » afin de vous aider, car il est important que nous soyons Ă  vos cĂ´tĂ©s dans les bons et les mauvais moments. Au risque dans ce second cas, la nature humaine Ă©tant ce qu’elle est, de nous voir vouĂ© aux gĂ©monies.

En effet, nous ne sommes ni devin, ni gestionnaire de fonds et ne pouvons donc donner en matière d’investissement Ă  risque aucune prĂ©diction absolue et dĂ©finitive. En clair, nous pouvons parfaitement nous tromper, en toute bonne foi ! Pour tous, les maĂ®tre-mots sont adaptabilitĂ©, rĂ©activitĂ© et diversification. En ce sens, nous dĂ©clinons toute responsabilitĂ© au cas oĂą les Ă©vènements ne tourneraient pas dans le sens souhaitĂ© par vous. Jusqu’Ă  preuve du contraire, en investissement Ă  risque, nul ne peut prĂ©dire avec certitude l’orientation des marchĂ©s.

Par ailleurs, nous tenons Ă  prĂ©ciser qu’en ce qui nous concerne, le conseilleur est le payeur puisque nous sommes nous-mĂŞmes investi dans le Fonds Cleantech, et pas qu’un peu : contrat Ă  prime unique, PLCI et Ă©pargne-pension font partie de notre lot.

Les marchés

Ce n’est un secret pour personne, l’annĂ©e 2018 ne laissera pas un souvenir boursier des plus exceptionnels, c’est le moins que l’on puise dire. Est-ce dramatique ? En soi, non, si l’on est positif sur la bourse Ă  long terme. Mais nous vivons une particularitĂ© : la plupart de nos clients ont investi dans le fonds Cleantech depuis mi-2017 jusqu’à aujourd’hui pour certains. Le timing n’est donc pas des plus favorables. Ce que personne ne pouvait savoir, pas mĂŞme les annonceurs de mauvais jours, ceux-lĂ  qui se taisent lorsqu’il fait beau.

Un rappel important

Il nous faut ici rappeler qu’en terme d’investissement boursier, la durĂ©e est fondamentale. Nous nous en expliquons dans un article connexe que nous vous invitons Ă  (re)lire. Dès lors, rĂ©agir (nĂ©gativement) après 1 an d’investissement ou moins n’a pas de sens. Ce n’est pas pour cela qu’il faut rester obligatoirement les bras croisĂ©s, bien que certains le fassent. A tout le moins, nous restons persuadĂ©s d’une chose : les cours vont monter. Nous ne savons pas quand, ni comment, ni pourquoi, mais c’est pour nous une certitude. Raison pour laquelle nous n’investissons jamais en bourse avec un objectif court terme : ce serait insensĂ© !

Investir ?

Dans cette logique, nous pensons que les cours chahutĂ©s que nous connaissons sont une opportunitĂ© d’achat ! Mais pas Ă  tout crin, parce qu’évidemment, les cours peuvent encore baisser et on ne sait jamais quand ils sont au plus bas, ce moment chimĂ©rique que poursuivent les innocents. Dès lors, si nous pensons qu’il y a sans doute aujourd’hui matière Ă  rentrer dans le Fonds, c’est avec l’option d’investissement progressif, sur 4 Ă  6 mois par exemple.

Notez que nous ne sommes pas les seuls Ă  rester positifs sur les actions et Ă  penser que les cours exagèrent la baisse : Didier Campa, directeur des investissements d’aviva, notre partenaire pour la Fonds AFER Europe, donne son point de vue sur le sujet (cliquez ici).

Une précision sur le Fonds Cleantech

Au moment d’écrire ces lignes, le Fonds a perdu +/- 13 Ă  14 % depuis le dĂ©but de l’annĂ©e. Est-ce le signe qu’il est de moindre qualitĂ© ? A notre sens, absolument pas ! Le site Morningstar montre très clairement qu’il se maintient au-dessus de la moyenne en terme de qualitĂ© de gestion par rapport Ă  ses congĂ©nères. Mais le marchĂ© est lĂ  et de par sa spĂ©cificitĂ© et son contenu, la volatilitĂ© du Fonds est grande. Il est donc normal que sa rĂ©activitĂ© par rapport au marchĂ© soit de quasi l’amplifier. L’inverse est Ă©videmment vrai aussi. Bref, nous n’avons aucune raison ou aucune information qui nous permettrait de douter de la qualitĂ© de la gestion.

Conseil général

Ne prenez pas de décision hâtive et contraire à votre choix de départ, à savoir investir à long terme. Les périodes difficiles font partie du lot de l’investisseur et ce type de placement ne se résume pas à un long fleuve tranquille. Il est important de savoir prendre du recul, ce qui n’est pas toujours facile, reconnaissons-le. C’est pourquoi nous voulons vous aider en vous donnant ci-après des pistes de réflexion concrètes.

Qu’en est-il dans votre cas ?

Les situations vécues sont multiples, d’autant que certains contrats sont munis d’une option d’investissement progressif et/ou d’une option de stop-loss, sans compter qu’il y a y a des contrats en prime unique et d’autres en primes annuelles (de type fiscal). Il est donc difficile ici de donner une réponse à chaque cas particulier mais nous allons au moins prendre chaque type de cas séparément pour vous aider à y voir clair dans une situation qui vous est proche.

Pour cela, choisissez votre situation dans les articles ci-dessous et faites-vous une opinion. Attention : lisez bien jusqu’au bout les diffĂ©rentes possibilitĂ©s, notamment celles avec options pour ĂŞtre bien dans votre cadre. Si vous avez des doutes vous pouvez toujours nous contacter.

Contrat Profilife en primes annuelles, type épargne-pension, épargne à long terme, épargne pour les enfants, épargne régulière, etc.
Contrat Fortuna di Generali, en prime unique, sans option(s)
Contrat Fortuna di Generali, en prime unique, avec option d’investissement progressif et éventuellement, option stop-loss.
Contrat Fortuna di Generali, en prime unique investie en une fois directement, avec une option stop-loss qui ne s’est pas encore déclenchée.
Contrat Fortuna di Generali, en prime unique investie en une fois directement, avec une option stop-loss qui s’est déclenchée, et qui comporte une option de réinvestissement automatique.
Contrat Fortuna di Generali, en prime unique investie en une fois directement, avec une option stop-loss qui s’est déclenchée, et qui ne comporte pas d’option de réinvestissement automatique.
Actualisation au 15 janvier 2019
6 septembre : Salon Valériane
14 octobre : AG AFER Europe
19 octobre : Salon HOPE Ă  Namur
15 janvier 2019
AFER Europe : 2,25 % nets pour 2018 !
Les adhĂ©rents au contrat AFER Europe ont encore Ă©tĂ© bien servis en 2018. Avec un taux nets de 2,25 % sur sa branche 21 Ă  capital et intĂ©rĂŞts garantis, le (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao