Retour à la page d'accueil

b. L’acceptation médicale

La souscription d’une assurance de solde restant dû est entre autres liée une acceptation médicale.

Dans la plupart des cas, elle repose sur une simple déclaration de bonne santé mais parfois, il faudra remplir un questionnaire plus complet, voire d’un questionnaire lié à la profession.

Nous attirons votre attention sur deux points importants :

1. Une déclaration médicale ou professionnelle doit toujours être sincère et vraie, sans quoi il y a un fort risque de non-intervention en cas de décès.


2. En cas de questionnaires spécifiques, la durée de traitement de votre dossier sera allongée. Le client avisé ne souscrira pas au dernier moment. Voir notre article connexe à ce sujet.

Pour information, les questions de la déclaration médicale simplifiée sont les suivantes :

PDF - 669 ko
AFI-ESCA
PDF - 27 ko
CARDIF

Vous constaterez que les questions sont plus détaillées chez AFI. Néanmoins, dans les deux cas, les réponses aux questions doivent être comprises dans la recherche d’éléments pouvant aggraver le risque statistique de décès.

Le saviez-vous ?

Si l’assureur vous demande des analyses complémentaires qui génèrent des frais, il vous les remboursera sur demande, sous déduction des interventions mutuellistes, bien entendu ! Consultez notre article pour en savoir plus.

Cliquez ici pour passer à l’article suivant.

Bienvenue sur notre site

Information, service, originalité, dynamisme, créativité : voilà les qualités qui résument notre activité en épargne, placements et assurances et que nos clients nous communiquent régulièrement (cliquez ici pour en savoir plus)

8 juillet 2017
AFER Europe : arrêt des réductions sur frais
Article rédigé le 8 juillet 2017. Tout a une fin. En ce qui concerne AFER, c’est déjà le cas puisque le contrat n’est plus commercialisé depuis novembre 2015. (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao