Retour à la page d'accueil

J’ai bien le temps...

Article modifié le 21 août 2017.

Entre une demande de couverture d’asrd et l’émission de la police, il peut se passer du temps. Il vaut mieux en être conscient pour éviter d’être sans assurance le jour de la signature des actes.










Les quatre éléments qui peuvent retarder un dossier sont :

- La recherche de la meilleure formule
- Les exigences bancaires (montant min. à couvrir, police présentée 10 jours avant les actes, etc.)
- L’état de santé, une pratique professionnelle ou sportive qui peuvent générer un questionnaire médical complet avec analyses et/ou visite(s) chez le médecin traitant.
- Le travail de votre courtier et de l’assureur à qui il arrive d’être en surcharge ou en congé et surtout de ne pas être disponible 24 h / 24 h !

En conclusion

Nous ne pouvons que conseiller de vous y prendre bien à l’avance. Et ce d’autant que Cardif ou AFI-Esca offrent jusqu’à 4 mois de couverture gratuite jusqu’à la date d’effet du contrat ! Et le paiement de la première prime peut se faire juste avant la date d’effet. Dès lors, pas de quoi se priver : à bon entendeur, bon souscripteur !

14 octobre : AG AFER Europe
19 octobre : Salon HOPE à Namur
29 juin 2018
AFER Europe : versements familiaux
Article rédigé le 29 juin 2018 Comme précisé dans notre article connexe, depuis quelques temps déjà, il n’est plus possible pour un adhérent (ou non) de verser (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao