Ligne bleue | Fortuna : L'option progressive
Retour à la page d'accueil

Fortuna : L’option progressive

Article rédigé le 25 août 2017.

Dans la foulée de notre explication sur l’investissement ponctuel ou programmé en branche 23 ou Sicav bancaire, voyons ce qu’il en est en pratique pour le contrat Fortuna di Generali (*).

Ce contrat permet d’investir dans une large gamme de fonds parmi lesquels nous mettons Cleantech en exergue, pour son aspect d’investissement durable et solidaire.

Pour les mises de fonds moindres ou régulières dans le temps, il existe le contrat Profilife (*) qui peut se révéler utile. Il relève aussi de la branche 23 et permet les versements réguliers via ordre permanent. L’avantage est d’avoir un montant d’investissement minimum de... 37,5 € par versement ! Toutefois, ce contrat génère des frais un peu plus importants : 2 % sur les versements ; 10 € de forfait unique d’ouverture ; 1,24 € / versements faits hors domiciliation.

Cette précision faite, posons-nous d’abord la question de savoir quelles sont les contraintes d’un investissement ponctuel ou programmé dans le contrat Fortuna.

Investir en une fois

Il faut dans ce cas un minimum de 10.000 €. Des versements complémentaires peuvent être fait à partir de min. 1.000 €.

On notera ici l’importance des frais non pas en terme de coût, mais en terme d’impact sur le choix d’une formule d’investissement. En effet, entre 10 et 24.999 €, les frais via notre bureau, incluant ceux de la compagnie, sont de 1,90 %. A partir de 25.000 €, ils sont de 1,45 % et passent à 1 % à partir de 50.000 €. Laissons reposer, on va y revenir.

Investir en plusieurs fois

Il est tout à fait possible d’activer une option gratuite d’investissement programmé, jusqu’à 24 mois. Le montant initial est alors versé sur le fonds d’attente Generali Euro Liquidity, à risque très faible car investissant en liquidités, comme son nom l’indique.

Le problème est que la rentabilité de ce fonds est négative depuis au moins 2013, avec une performance annuelle moyenne tournant autour de -0,60 %. Si nous ne pouvons présager du futur, on peut quand même se dire que si les taux restent bas, la performance du Fonds sera du même tonneau.

On est donc en droit de se demander s’il ne vaut pas mieux faire un investissement progressif non pas via la compagnie, mais via un ordre permanent au départ d’un compte vue, même si cela va augmenter les frais. Dans quelle proportion ? Tout est une question de rapport entre frais payés d’un côté et perte potentielle en capital de l’autre.

Conclusion

Sans entrer dans la détail, on peut résumer les choses ainsi :

- L’option du versement unique est d’application si la question du risque de baisse après versement ne vous effraie pas car c’est le choix de la simplicité.

- Si vous acceptez de payer un peu plus pour une forme de sécurité, l’option de l’investissement progressif sera votre alliée. Mais via vous ou la compagnie ? Voici quelques éléments pratiques pour vous aider à faire le choix qui vous agréera. Si votre capital se situe entre (**) :

10 et 24.999 €

Contrat Fortuna avec dépôt de base de 10.000 € et avec option progressive via la compagnie, limitée le plus possible dans le temps. Et lorsque les 10.000 € auront été investis, effectuer des versements complémentaires mensuels avec ordre permanent au départ de votre compte à vue.

25 et 49.999 €

- Versements réguliers programmés sur 12 mois maximum : Contrat Fortuna avec option progressive via la compagnie
- Versements réguliers programmés entre 12 et 24 mois : Contrat Fortuna avec dépôt de base de 10.000 € et avec option progressive via la compagnie, limitée le plus possible dans le temps. Et lorsque les 10.000 € auront été investis, effectuer des versements complémentaires mensuels avec ordre permanent au départ de votre compte à vue.

50.000 € et plus

Contrat Fortuna avec option progressive via la compagnie.


(*) Les contraintes et les possibilités des contrats Profilife et Fortuna di Generali n’étant les mêmes, veuillez nous contacter pour en connaître les spécificités. (**) Le montant minimum à investir est de 10.000 € et les versements réguliers doivent être de minimum 1.000 €. Si ces montants ne sont pas atteints, le choix se portera toujours sur le contrat Profilife avec ordre permanent au départ de votre compte à vue.

Bienvenue sur notre site

Information, service, originalité, dynamisme, créativité : voilà les qualités qui résument notre activité en épargne, placements et assurances et que nos clients nous communiquent régulièrement (cliquez ici pour en savoir plus)

20 mars 2018
Banque Triodos : Résultats annuels 2017
Article publié le 20/03/2018. La Banque Triodos enregistre une croissance solide et un rendement stable. Extrait du communiqué du 15-03-2018 publié par la (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao