Retour à la page d'accueil

Contrat Fortuna di Generali, en prime unique investie en une fois directement, avec une option stop-loss qui s’est déclenchée, et qui ne comporte pas d’option de réinvestissement automatique.

C’est sans doute la situation de beaucoup de nos clients actuellement. Que faire dans ce cas ?

Rappelons que le but du stop-loss est de limiter les pertes potentielles et en l’occurrence, c’est ce qui s’est passé.

Compte tenu des marchés, nous serions plutôt d’avis de procéder à un réinvestissement progressif sur 4 à 6 mois, suivant les montants investis. Pourquoi ? Parce que si la baisse actuelle est une opportunité d’achat, elle peut aussi être le reflet d’un malaise plus profond qui pourrait prendre du temps à sortir de l’ornière. Donc, sans savoir et dans le flou, autant avancer doucement. Ce n’est pas grave si on rate une partie d’une hausse future.

Ce choix présente toutefois une gêne technique dont nous n’avions pas connaissance, avant aujourd’hui : le réinvestissement doit être fait manuellement et implique des frais d’arbitrage (au-delà du premier par année civile, gratuit).

Nous sommes actuellement en pourparlers avec Generali car l’information que nous avons reçue antérieurement était qu’une option de réinvestissement automatique sans frais pouvait en tout temps être ajoutée au contrat. ceci est d’ailleurs repris dans les conditions générales, au point 2.4. : Le preneur d’assurance peut demander l’ajout, la modification ou la suppression d’une ou plusieurs options en cours de vie du contrat..

Donc, la chose est aussi possible après un stop-loss ! Or, en pratique, il semble que ce ne soit pas le cas, du moins si cela n’a pas été prévu initialement au contrat. Dès lors, les réinvestissements après stop-loss sont considérés comme des arbitrages et chacun de ceux-ci coûtent 0,50 % du montant transféré avec un maximum de 100 €.

Nous ne pouvons bien évidemment pas être d’accord avec cela, vu que c’est complètement idiot ! Et ce d’autant que l’inspecteur en charge du secteur de Namur n’était pas non plus au courant ! Il y a une différence entre un (ré)investissement programmé et un arbitrage, ponctuel par définition.

A tout le moins, nous allons tout faire pour éviter la moindre perte en frais qui aurait pu être éludée en optant pour le réinvestissement automatique, ce qui aurait été fait si cela avait été connu ! Et nous prendrons notre responsabilité financière s’il le faut. En attendant d’en savoir plus, s’il s’avère que l’option de réinvestissement progressif après stop-loss n’est pas disponible, sachez que nous prendrons déjà en charge la planification de vos arbitrages. L’important étant de revenir à un moment donné dans le marché…


Pour revenir à la rubrique, cliquez ici.
Pour en savoir plus sur le Fonds Cleantech, cliquez ici.
Pour connaitre notre sentiment sur l’investissement boursier en général, cliquez ici.
Pour aller en page d’accueil, cliquez sur le bandeau en haut de page.

Bienvenue sur notre site

Information, service, originalité, dynamisme, créativité : voilà les qualités qui résument notre activité en épargne, placements et assurances et que nos clients nous communiquent régulièrement (cliquez ici pour en savoir plus)

16 janvier 2018
Taux 2017 du compte Afer Europe
Article publié le 16 janvier 2018 Taux net 2017 Fonds garanti (après frais de gestion) : 2,40 %. Faut-il le dire ? En cette période de taux bas, le résultat (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao