Retour à la page d'accueil

AFER Europe : arrêt des réductions sur frais

Article rédigé le 8 juillet 2017.

Tout a une fin.

En ce qui concerne AFER, c’est déjà le cas puisque le contrat n’est plus commercialisé depuis novembre 2015. Mais les titulaires existant peuvent toujours utiliser pleinement leur contrat. Et donc y faire de nouveaux dépôts.

Ceux-ci subissent entre autre des frais sur versement. Ces frais de maximum 2 % ont très vite été réduits à 1,5 % puis 1 % par Ligne Bleue, pour autant que notre bureau aie été prévenu d’un nouveau dépôt depuis 2011. Tous nos clients ont reçu un courrier à ce sujet et nous avons régulièrement communiqué la chose via notre bulletin. De plus, en fonction de montants importants, nous pouvions encore tenter de diminuer un peu les frais.

Depuis début juillet 2017, cela n’est plus possible ! Les situations encodées resteront d’application et donc, les réductions acquises antérieurement le resteront. Mais il n’y a plus de négociation possible pour des versements ultérieurs.

Pourquoi cette décision ?

Nous n’avons pas de précisions à ce sujet, si ce n’est un mail qui est tombé comme un couperet récemment et qui indiquait que la compagnie ne souhaitait plus accorder de réduction de frais.

En soi, la chose n’est pas incompréhensible. Aujourd’hui, très peu nombreux sont encore les assureurs qui trouvent la branche 21 à capital et intérêts garantis intéressante. Pour une raison toute bête : elle leur coûte de l’argent ! Sans entrer dans le détail mais compte-tenu des législations en place, quand vous faites un versement en branche 21, un assureur est contraint a effectuer des placements qui rapportent moins que ce qu’il va vous payer !

Est-ce légal ?

Tout à fait ! Rien n’oblige contractuellement un assureur à accorder une réduction de frais. Dans la cas d’AFER encore moins, serions-nous tenté d’écrire, car il s’agit du meilleur produit du marché, non seulement en terme de rentabilité et de qualité de gestion, mais aussi en terme de qualité de contrat.

En clair, le message de l’assureur est de prendre ou laisser ! Et vous constaterez vite que pour ceux qui ont la chance de disposer du contrat, laisser n’est pas une bonne option. Car vers qui et vers quel produit aller, et à quelles conditions ?

Y a-t-il une échappatoire ?

En Fonds Garanti, non ! Mais n’oubliez pas que les contrats multisupports AFER et aussi ceux classés ’Fourgous’ permettent d’investir en branche 23 (à risque boursier). Dans ce cas, la compagnie comptabilise toujours des frais qui sont de la moitié de ceux appliqués au Fonds Garanti.

17 juin : Congé de travail
6 septembre : Salon Valériane
19 octobre : Salon HOPE à Namur
15 janvier 2019
AFER Europe : 2,25 % nets pour 2018 !
Les adhérents au contrat AFER Europe ont encore été bien servis en 2018. Avec un taux nets de 2,25 % sur sa branche 21 à capital et intérêts garantis, le (...)
Lire la suite.
Voir toutes les actualités
Contact | Plan du site | Recherche | Un site propulsé par SPIP et mis en toile par Vivao